Accueil Avant le départ Infos pratiques Programme du voyage Album photos - Carte Nous contacter Liens utiles

 

 

 

 

1- Les hôtels

 

Nous avons choisi des hôtels dont le prix pour une chambre double est compris entre 700 et 2700 roupies. A ce niveau de prix, les chambres sont en général correctes voire spacieuses, avec douche ou baignoire, eau chaude (si on n'oublie pas de mettre sous tension le chauffe-eau en arrivant), WC.

Les chambres à 700 Rs sont d'un confort et d'une propreté corrects, parfois petites. Mais il existe des chambres encore meilleur marché... Nous en avons visité à 300-600 Rs, recommandées par les guides, nous ne les avons pas retenues pour des questions d'hygiène ou de dégradation et pourtant nous ne sommes pas difficiles.

Les chambres à 2700 Rs, petit-déjeuner compris correspondent à des hôtels aux normes occidentales, des palais ou hôtels de charme.

Les prix en roupies, indiqués dans les différents guides, ont légèrement augmentés (5 à 10%), problème de mise à jour de ces guides.

Dans le cas ou l'établissement n'affiche pas complet, nous avons pu négocier le tarif, entre 10 à 40%. Nous avons toujours visité les chambres avant de les retenir, ce qui nous permettait d'en réclamer une à l'arrière et aux étages (bruit).

Les petits-déjeuners dans les hôtels sont en général très copieux. Choix entre le Hindi ou le continental (toasts, beurre, confiture, café, thé, lait,  jus de fruits, omelettes) .

Le coût d'un bon petit-déjeuner est de l'ordre de 30 à 60 Rs.

Top

2- Les repas et les restaurants

 

Nous avions une certaine crainte au départ par rapport à la cuisine indienne très épicée. Suite à notre séjour, nous pouvons dire que nous avons beaucoup apprécié cette cuisine à condition de faire certains choix.

Les repas ne sont pas très chers en Inde. On peut manger dans la rue pour quelques roupies. Sur les conseils de nos chauffeurs, nous avons préféré manger dans les restaurants, nous n'avons jamais été malades.

Il existe plusieurs types de cuisines: le Veg (avec des légumes...) ou le non-Veg (avec de la viande....), soit le végétarien et le non-végétarien, et la cuisine occidentale (pizzas, cornflakes,...) dans certains restaurants habitués à la clientèle étrangère.

Pour nous les non-initiés, il est difficile de choisir un plat sur une carte en comportant un grand nombre et de ne pas être capable d'en sélectionner un seul. C'est pourtant ce qui est le lot d'une bonne partie de touristes qui comme nous ne comprennent pas un mot d'Hindi et se retrouvent confrontés à ce même problème.

Les boissons :

Le chai massala, boisson nationale indienne : thé + épices + lait + sucre (15 à 40 Rs).

On trouve également du thé normal (bien préciser "black tea"). (10 à 30 Rs).

Bien préciser "black coffee" si on veut un café noir. (10 à 30 RS)

Tous les sodas les plus courants, pepsi, coca cola. (15 à 30 Rs)

Les jus de fruits (30 à 40 Rs).

Eau minérale, on en trouve partout dans le pays (15 à 70Rs la bouteille de 1 L)

Les lassi: Boisson avec du yaourt, épaisse, parfumée aux fruits. Nous avons bien aimé Le banana lassi (30 Rs).

La bière : bouteille de 650 ml, entre 5 et 8,25% d’alcool. On en trouve dans la plupart des restaurants. (Kingfisher 65 à 100 Rs la bouteille, 130 Rs la premium).

le whisky et autres boissons alcoolisées, pas de très bonne qualité (whisky small 35 Rs).

On trouve dans certains restaurants du vin indien ou australien (80à 100 Rs le verre de vin, 1000 Rs la bouteille) .

 

Les galettes...

le chapati (roti) : galette plate consistante. A la base de tout repas indien (pain) (2 à 5 Rs)

le roti : galette gonflée cuite au four.

le naan : galette moelleuse et croustillante. (cheese naan 30Rs).

Le riz...

Il existe des dizaines de riz différents.

Plain rice : riz nature. (10 à 30 Rs).

Zeera : riz avec des graines de cumin

Biryani (non épicé) : riz + légumes (tomate, haricot vert, petits pois, chou-fleur) et Pulao (épicé) .

Le riz basmati, le caviar indien.

 

Les fruits:

Les bananes : on en trouve partout, les plus petites sont les meilleures.

Les oranges, citrons, ananas, mangues : jus de fruits excellents s'ils ne rajoutent pas d'eau.

Les pommes : on en trouve partout.

Sur les marchés on trouve facilement toutes sortes de fruits et de légumes.

Les légumes (vegetetables):

Les lentilles : Dal (dhal)... Avec le riz et les chapatis, les lentilles constituent la base de l'alimentation en Inde. Les "Dal Makkhani" sont généralement assez épicés.

Les pommes de terre : Alu (aloo)

les tomates : Tomato

On trouve aussi des épinards (palak), du chou-fleur, des gros radis blancs, des carottes rouges, des navets, des haricots,...

 

Les épices:

Les épices : Massala. Mélangées suivant de savants dosages, elles agrémentent différemment chacun des plats de la cuisine traditionnelle indienne (poivre, curcuma, coriandre, graines de cumin, cardamome, safran,…) et piment, gingembre...

 

Les laitages:

Curd : yaourt.

Raita : fromage blanc mélangé avec des légumes.

Les plats dans les restaurants:

Le plus courant, le moins cher et très bon: le thali se compose de différents petits plats ce qui permet de goûter un peu à tout.

Plain rice : riz nature.

Salades froides (oignons, tomates, poivrons, haricots, lentilles, pois chiches, haricots verts, choux-fleurs, épinards, pommes de terre, carottes, navets…) servies avec de succulentes sauces.

Butter masala dosa : crêpe fourrée avec des légumes et épices

Butter paneer massala : fromage en sauce tomate + divers épices (pas fort du tout et très bon…)

Palak paneer : fromage aux épinards, nous avons bien aimé (30/50 Rs)

Mutter paneer : fromage aux petits pois.

Soupes: champignons, minestrone (35 Rs)

Mouton Chettinad , assez épicé (90 Rs).

Tandoori chicken, très bon (100 à 150 Rs le 1/2 poulet).

2 boules de glace (25 Rs).

Crêpe au chocolat (35 Rs).

Dans le sud :

Poisson grillé (145 Rs).

Crevettes grillées (150 Rs).

Une belle Langouste (300 Rs).

Un gros poisson pour 2 personnes (600 Rs).

 

Top

3- Question d'argent

 

L’unité monétaire de l’Inde est la roupie divisée en 100 païsas.
On distingue la roupie indienne de la roupie népalaise, et il est interdit pour un non-Indien de transporter les roupies indiennes vers le Népal et vice-versa.

La monnaie existe en coupures de 1, 2, 5, 10, 20, 50, 100, 500 et 1000.

Devise : INR
1 Euro = entre 50 et 58 roupies indiennes selon les jours

 

Donc munissez-vous d’euros, de chèques de voyage et d’ espèces.
Quant aux billets de banque que vous emportez, assurez-vous qu’ils sont en très bon état : les Indiens n’acceptent pas les billets abîmés. Vous pouvez changer vos devises dans les aéroports mais changez-les plutôt dans les bureaux de change et chez certains commerçants où les taux sont souvent plus intéressants. Par contre il vaut mieux éviter de changer dans les banques :très longue attente, heures d’ouverture fantaisistes et une bureaucratie hallucinante ...

 

Les distributeurs de monnaie sont abondants dans tout le pays, surtout dans les grandes villes,  les cartes "Visa" sont les mieux acceptées, un distributeur sur deux accepte la "MasterCard-EuroCard".

Nous avons pu échanger nos euros sur la base de 1 euro=58 Rs dans une agence de change et un bijoutier. Dans les hôtels et certaines banques le taux appliqué était de 1 euro=55 Rs, nous n'avons pas changé.

Lors du change, recompter les billets, bien que les indiens soient des gens honnêtes.

En Inde il est préférable de tout payer en roupies. Chez certains commerçants, pour des achats importants on peut régler en euros avec un taux de change correct.

Concernant les achats, le marchandage est de règle, nous avons pu négocier au minimum 10% et au maximum 75%.

Top

4- Budget

 

Hôtel de 700 Roupies à 1700 Rs la chambre double correcte, de bon standing. Compter 2500 Rs pour une chambre en hôtel de charme et palais de Maharajah.
Restaurant de 60 Rs (1 euro) à 300 Rs (5 euros) par personne et par repas.
Eau de 30 à 120 Rs la bouteille d'un litre.
Thé ou Coca-cola 15 Rs à 50 Rs.

Bière 65 Rs à 120 Rs la bouteille de 75 cl.

Taxi rickshaw à partir de 30 Rs.

Pourboire porteurs de valises ou serveurs 10 Rs. Pourboire chauffeur 100 Rs à 150 Rs/jour/personne si on est satisfait.

Mendiants 1/2 à 1 Rs.

Entrées des sites 20 Rs à 500 Rs, appareil photo 20 Rs à 40 Rs, camera 50 Rs à 100 Rs.

Top

5- Les Indiens, la musique et la danse

 

Dés les premiers instants en Inde, rien qu'en disant "Namaste", vous touchez au cœur de ce peuple très accueillant. Les gens sont gentils, ils vous sourient très facilement. Ils sont très curieux , vous demandent d'où vous venez, quel est votre nom, puis vous sollicite pour que vous les  photographiez.

Les Indiens sont dans l'ensemble honnêtes. Par contre ils n'ont pas forcément la monnaie à vous rendre...toujours se munir de petites pièces et coupures (1-2-5-10 Rs) pour les petits achats sur les marchés et dans la rue ou pour téléphoner.

Le salaire mensuel d'une femme qui travaille toute la journée dans les rizières est de 100 Rs (1,50 euro)... mais il y a aussi 300 millions d'indiens sur 1,2 milliards habitants qui ont un revenu mensuel de 3000 euros. On peut voir bon nombre de femmes travaillant dur pour la réfection des routes, dans les champs et le bâtiment (elles portent le béton dans des paniers sur leur tête). Il y a aussi les mendiants, les handicapés, les personnes âgées et les veuves sans ressources.

Le taux de scolarisation serait de 70% dans le nord et de 90% dans le sud (Kerala).

Les indiennes ont des voix exceptionnelles, la radio et la télévision diffusent des bhajan (chants et dévotion) aux derniers succès de Bollywood.

 

 

   Les instruments de musique les plus couramment utilisés dans la musique classique sont le sitar (instrument à corde d'assez grande dimension) avec lequel le soliste interprète le raga, le sarangi (que l'on joue avec un archet), le tabla (un tambour double) qui marque le tala et l'harmonium au soufflet actionné à la main.ain.

   La musique régionale et folklorique  est variée et très répandue, charmeurs de serpents, conteurs et magiciens.

 

   
Charmeur de serpents Danses Kathakali

Top

6- Les routes et les voitures

 

Dans les villes il est très difficile de circuler en raison du nombre impressionnant de piétons, deux roues et trois roues. Egalement beaucoup de voitures dans les très grandes villes comme Delhi (16 millions d'habitants) Chennai et Bangalore (7 millions d'habitants).

Les véhicules sont à majorité de marque Tata (indienne). Hyundai et Suzuki ont bien pénétré le marché indien. Fiat et Ford en quantité négligeable. Aucunes marques françaises ou allemandes (quelques Mercedes).

Sur les routes indiennes, il y a nettement moins de voitures, mais beaucoup de camions, tracteurs, charrettes à bœufs, piétons, deux roues, rickshaws et animaux en tout genre (chiens, singes, vaches, chameaux au Rajasthan).

Les chaussées des grands axes et autoroutes à péage sont en bon état. La moyenne horaire peut atteindre 70 km/h.

Le réseau secondaire est relativement en bon état excepté certains tronçons très dégradés, moyenne horaire comprise entre 30 et 40 km/h.

Le ravitaillement en essence ne pose pas de problème,  il y a des pompes dans tout le pays. Le prix du litre de gas-oil est 35 Rs/litre, ce qui peut nous paraître bon marché, mais pour un indien c'est cher.

Nous avons vu au nord comme au sud, sur des centaines de kilomètres, des travaux importants pour le passage à quatre voies des grands axes routiers. Egalement bon nombre de constructions de nouveaux hôpitaux et écoles. Le pays émerge.

Rencontres insolites sur les routes

 

 

Rue principale à Jaipur

     

Top

 

7- Les lettres, cartes postales et colis

 

La poste indienne est efficace, toutes nos cartes postées à Delhi ou à Tanjore ainsi qu'un colis de 20 kgs sont parvenus à leurs destinataires. Les cartes ont mis entre 10 et 15 jours pour arriver en France, le colis 15 jours.

L'affranchissement d'une carte postale à destination de la France coûte 15 roupies. Le courrier à destination de l'étranger doit être déposé dans la boîte à lettre de couleur rouge "Foreign".

8- Le téléphone et Internet

 

Il est très facile de téléphoner à partir des téléphones ISD/STD/PCO que l'on trouve partout dans le pays, même dans les coins les plus retirés, vous les trouverez dans des petites boutiques ou baraquements qui ont pignon sur rue, c'est bon marché : un appel vers la France coûte environ 10 à 20Rs/mn alors que si vous appelez à partir de votre mobile par l'intermédiaire de votre opérateur français, la minute vous en coûtera 2,50 euros, le SMS coûte beaucoup moins cher 0,15 euro.

Orange ou SFR  ont une bonne couverture sur quasiment tout le territoire.

Internet: c'est très facile de trouver partout dans le pays un PC pour se connecter, parfois c'est très lent. 1h=40Rs.

Top

9- De tout un peu !

"Tout européen qui vient en Inde acquiert la patience s'il n'en a pas et la perd s'il en a."  (Proverbe indien)

Il n'est pas dans notre intention d'écrire ici ce que vous avez sûrement lu dans des guides sur  les "généralités" de l'Inde. Il nous tient à cœur de vous faire partager certains  de nos points de vue et de vous communiquer ce qui, selon nous, peut être utile.

La nature impose le respect. Ses paysages et les habitants méritent notre plus grande attention.

Certaines règles de bienséances s’imposent pour un respect mutuel :

Les Indiens sont très accueillants mais il convient cependant de les aborder avec humilité. Eviter, par exemple, de photographier les personnes sans leur autorisation, surtout lors des ablutions sur les ghâts ou dans certains temples (où vous êtes conviés) .

Pour vous, Mesdames, évitez  de porter des tenues qui peuvent paraître provocantes (les shorts, minijupes et décolletés plongeants sont à bannir !).


Nous vous recommandons de ne pas distribuer de stylos, bonbons et autres cadeaux aux enfants. Ce comportement incite ces derniers à la mendicité. Prenez plutôt contact avec des écoles ou des associations, leurs besoins sont énormes (ne ramenez pas d'Europe, achetez sur place, vous faites travailler l'économie locale!). Si vous devez faire un geste, sachez que les handicapés et les personnes âgées n’ont, souvent, d’autre ressource que la mendicité.

L’Inde s’étouffe sous  le plastique. Dans la mesure du possible, réutilisez vos sacs et ne jetez pas vos bouteilles n’importe où. Des personnes vivent de la récolte du plastique, confiez leur vos bouteilles.

Calendrier des festivités dans le Nord de l'Inde:

Janvier –février :

Republic Day: Jour de l’établissement de la république le 26 Janvier 1950; Grande parade militaire, procession de Danseurs, etc.…

Février- mars :

Holi: Principalement dans le Nord. Populairement appelé le festival des couleurs annonçant le début du printemps.
Festival très vivant où les gens se jettent de l’eau et des poudres colorées. (Spectacle pour touristes a Jaipur).


Mars- avril :

Kumbh Mela : Le plus ancien et le plus important des festivals Hindou. Il a lieu tous les trois ans, dans une des quatre merveilleuses villes saintes ; Nasik dans le Maharastra, Ujjain dans le Madya Pradesh, Prayag et Hardwar toutes les deux dans l’Uttar Pradesh. Ce pèlerinage est respecté et suivi par des millions de pèlerins qui viendront prendre le bain traditionnel dans le fleuve sacré du Gange.

Juillet- août:

Raksha Bandhan : Dans le Nord et L’ouest de L’inde, tradition ancestrale qui consiste à s’attacher symboliquement des cordelettes ou  RAKHIS dans un sentiment de fraternité. Cet acte symbolique est la confirmation d’une décision de protection mutuelle (Entre frères et sœurs, mais aussi entre amis). Ces Rakhis ou Talismen sont des cordelettes colorées que s’attachent mutuellement autour du poignet, les personnes faisant ces vœux de mutuelle fraternité. 

Octobre:

Diwali:  Fête nationale, l'une des plus vivante et colorée. Dans certaines partie de l'Inde, cela représente le début de l'année du calendrier hindou. Dans les Etats de l'est, le déesse Kali est particulièrement célébrée. Dans les autres parties, c'est la déesse Lakshmi (déesse de la prospérité). Dans toute l'Inde, c'est un festival de feux d'artifices et de pétards.

Calendrier des festivités dans le Rajasthan:

Fêtes & Festivals

Villes

2006

2007

Camel Festival

Bikaner

13-14 Jan.

2-3 Jan.

Brij Festival

Bharatpur

2-4 Fev..

2-4 Fev.

Alwar Festival

Alwar

10-1 2 Fev.

9-11 Fev.

Nagaur Cattle Fair

Nagaur

4-7 Fev.

25-28 Fev.

Desert Festival

Jaisalmer

10-12 Fev.

31 Jan.-2Fev.

Baneshwar Fair

Beneshwar (Dungarpur)

8-12 Feb.

29 Jan.-2 Fev.

Elephant Festival

Jaipur

14-mars

03-mars

Shitala Ashtami

Chaksu, Jaipur

23-mars

12-mars

Kailadevi Fair

Karauli

1-2 Avril

21 -22 Mars

Gangaur Festival

Jaipur

1-3 Avril

21-23 Mars

Mewar Festival

Udaipur

26-mars

16-mars

Mahavirji Fair

Mahavirji

7-13 Avril

27 Mars-2 Avril

Summer Festival

Mt. Abu

11-13 Mai

30 Avril-2 Mai

Teej Festival

Jaipur

28-29 Juil.

15-16 Août

Kajli Teej

Bundi

11-12 Août

30-31 Août

Ramdevra Fair

Pokaran (Jaisalmer)

2-3 Sept.

21 -22 Sept.

Marwar Festival

Jodhpur

6-7 Oct.

25-26 Oct.

Dussehra Festival

Kota

30 Sept.-2 Oct.

19-21 Oct.

Pushkar Fair

Pushkar (Ajmer)

29 Oct. -5 Nov.

17-24 Nov.

Chandrabhaga Fair

Jhalawar

4-6 Nov.

23-25 Nov.

Kolayat Fair

Kolayat (Bikaner)

1-9 Nov.

20-29 Nov.

Winter Festival

Mt.Abu

29-31 Dec.

29-31 Dec.

Quelques mots d'hindi :

Français
Hindi
 
 
bonjour
namasté
merci
dhanyavad
oui
haan
non
nahi
grand
bada
petit
chotta
thé
chaye
café
kafi
sucre
chini
eau
paani
riz
chaval
oeuf
anda
Comment allez-vous ?
Aap kaise hain ?
Très bien, merci
Bahut acha, dhanyabad
Comment tu t'appelles ?
Tumara naam kya hai ?
Je m'appelle Raja
Mera naam Raja
Quelle heure est-il ?
Kitne baje hain ?
C'est combien ?
Kitne hai/paisa ?

 

La numération
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
ek
do
tine
chaar
panch
ché
saat
aat
nao
das
 
Dans le système de numération en Inde, 100 000 (cent mille) équivaut à 1 lack et 10 000 000 (10 millions) à 1 crore.

Top

 10- Décalage horaire

L’Inde est en GMT + 5h30. Le décalage horaire avec la France, la Suisse et la Belgique est donc de + 4h30 en heure d’hiver et de + 3h30 en heure d’été. Le décalage horaire avec le Canada est de + 10h30 l’hiver et + 9h30 l’été.

 

11- Achats

Tous les articles ci-dessous sont vendus également dans tout le pays, mais il est préférable de les acquérir sur les lieux de production.

Saris, écharpes, en soie naturelle, sauvage ou d'élevage. Nous avons trouvé les plus beaux saris en soie au Rajasthan ainsi que des Pashmina (châles en cachemire) de très bonne qualité. Dans le sud le travail n'est pas très soigné : bavures des teintures, fils effilochés... 
Patchwork réalisés à la main à l'aide d'anciennes robes entièrement brodées que portent traditionnellement les femmes au Gujarat . Les différentes pièces sont assemblées grâce à une tresse de coton sur une cotonnade de qualité, de petits miroirs y sont souvent incorporés. Nous avons vu les plus beaux  patchworks au Rajasthan (Jaipur et Pushkar). Dans le sud les patchworks étaient de qualité médiocre.
Pierres précieuse et semi-précieuses On en trouve partout dans le pays chez les bijoutiers, n'étant pas suffisamment experts en la matière nous n'en avons pas acheté.
Bijoux  or ou argent Au Rajasthan très beaux bijoux en argent : bagues, colliers, bracelets, créoles, boucles d'oreilles, parures. Or et argent dans tout le pays, chez les bijoutiers, le style ne plait pas forcément à nous occidentaux.
Bijoux artisanaux Dans tout le pays : bangles ou bracelets fabriqués au Rajasthan, colliers, boucles d'oreilles.
Divers Boîtes en bois sculpté, laiton ou os de chameau. Chameaux et éléphants en bois, os de chameau, marbre. Jeu d'échec en bois. Babouches. Babioles kitsch.
Huiles essentielles Pushkar : huile essentielle de rose, santal, lotus et bien d'autres. Mysore : bois de santal et huiles essentielles.
Fleurs Marchés aux fleurs de Mysore et Pondichéry.
Epices On trouve dans tout le pays, safran, poivre, cannelle, vanille, clous de girofle, cardamone, vanille....
Colorants naturels Marchés de Mysore et Pondichéry.
Sculptures Sculptures pallava en granit à Mamallapuram.
Bronzes Bronzes chola de Tanjore.
Encens Pondichery (Auroville, excellente qualité et pas cher), Mysore.
Lampes en verre Rajasthan
Peintures Reproductions de miniatures Mogholes sur soie et papier réalisées dans de nombreuses régions.

 12- La météo

Top